mercredi 23 juin 2021 | Login
Gouvernement des Warriors: Le Nord-Kivu gagnant?

Gouvernement des Warriors: Le Nord-Kivu gagnant? Featured

Compte tenu de la situation que traverse la province aujourd'hui et depuis deux décennies, il y a lieu d'affirmer que les nord-kivutiens ont été enfin réduits en des simples figurants dans les derniers gouvernements.

Le Nord-Kivu a-t-il gagné (parce qu'il est figurant) ou alors, a-t-il perdu (parce qu'aucun des ministères lui réservé n'a aucun lien avec les défis qu'il traverse) ?

On ne devient pas ministre pour résoudre les problèmes de son village ou de sa province, me répondra-t-on. Parce qu'il faut que les partisans de ce raisonnement déplacé arrivent à nous confirmer que la province ou le village du ministre ne fait pas partie de son périmètre territorial d'action.

Faut-il se contenter d'avoir trois, quatre ou cinq ministères pour la beauté de figurer ou en décrocher un seul qui soit utile pour rencontrer les cauchemars de ce peuple meurtri et martyr du bien-être des autres ? Avoir un ministère, c'est la chose la plus élémentaire à réussir, parce qu'il est déjà préétabli que chaque province doit en bénéficier. Mais ce qui le rend difficile, c'est cette prise de conscience du "pourquoi" avoir un ministère. Ceux qui savent répondre à cette question du "pourquoi chercher à avoir un ministère" ne doivent pas se contenter d'en avoir. Ce serait pour donner raison au Cardinal Mosengwo (au sujet de sa description de ce qu'il appelait "un pouvoir sans objet").

Un ministère de la culture c'est bon pour la province de Kinshasa..., mais qu'est-ce pour une province des déplacés de guerre, une province des deuils permanents, une province devenue en grande partie un empire des groupes armés entretenus ? On a comme l'impression que c'est ce ministère de la culture et jeunesse que le Nord-Kivu a le plus mérité depuis 1990, au regard du passage de ses fils à la tête de ce portefeuille (1991/1992, 2006/2011, 2019/2021 et 2021-).

Quelle Industrie doit-on imaginer dans une province dont les champs qui devraient fournir les matières premières sont devenus des propriétés des groupes armés ? Va-t-on mettre en place une industrie typique au contexte de guerre et intégrée aux escalades intercommunautaires entretenues au Nord-Kivu ? Une industrie adaptée aux attaques de "l'état islamique" qui risque de revendiquer même les pannes des machines qui seront devenues dysfonctionnelles ?

Quel enseignement supérieur peut-on organiser pour une jeunesse privée de l'école depuis des années et qui se sent enfin obligée d'arrêter toutes les activités pendant plus de dix jours pour demander seulement et rien que la paix ?

Va-t-on continuer de faire des enfants du Nord-Kivu la solution aux problèmes des autres comme cet ancien ministère de l’agriculture ? Celui-là qui a imaginé un parc agro-industriel dont la beauté est chantée partout pendant que les déplacés du Nord-Kivu sont restés affamés sur deux décennies. Le Nord-Kivu, c'est d'abord la paix, la sécurité, la stabilité. Pourtant, ceux qui n'aiment pas cette province accusent à longueur des journées les enfants de la province d'être eux-mêmes auteurs de leur malheur. Le calvaire du Nord-Kivu est donc présenté comme procédant d'un suicide. Mais les enfants du Nord-Kivu qui connaissent leurs bourreaux et savent comment ils opèrent n'ont qu'à se contenter des propos du genre "quitter les groupes armés" ou des ministères de figuration. Des ministères incompatibles avec la demande du peuple.

Bref, les ministères attribués au Nord-Kivu sont juste une bonne affaire pour leurs animateurs dont les poches, les conditions et la classe sociales seront significativement et positivement affectées.

"C'est à son initiative que le poussin peut sortir de l'œuf" (proverbe araméen)

Je suis le Nord-Kivu !

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 851 885 713
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha298@gmail.com
            palukungahangondijp@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 65 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER