dimanche 17 janvier 2021 | Login
Brisons le silence, puis agissons sur les violences faites aux filles et femmes en Rdc.

Brisons le silence, puis agissons sur les violences faites aux filles et femmes en Rdc. Featured

Nous avons choisi ce thème puisque la situation des violences faites aux femmes est alarmante en rdc. Les autorités congolaises doivent prendre des mesures coercitives pour mettre fin aux violences faites aux femmes, c'est l'impunité et l'arrangement à l’amiable qui accentuent le taux des violences faites aux femmes.

Mbuji-Mayi : une femme et ses 3 filles violées la même nuit - Les nouvelles  d'Afrique - Les nouvelles d'Afrique

Nous encourageons les organisations féminines de lutte contre les violences faites aux femmes de toujours dénoncer et bien orienter les victimes.Quant à la déclaration des nations unies sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes, adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU en 1993, désigne la violence à l'égard des femmes comme : Tous les actes de violence dirigés contre le sexe féminin. Ceci pouvant causer un préjudice ou des souffrances.

Tombouctou : les femmes violées sont aussi innocentes que les "mausolées" !  - Au grin - Au grin

Tout le monde à son niveau doit lutter contre les violences faites aux femmes, c'est aberrant de voir les personnes qui sont censées faire respecter la lutte contre les violences, elles sont les premières être vues entrain de torturer leurs femmes ou enfants. Tous, luttons contre les violences faites aux femmes.

 

Faustin Muyisa adh crdh.

logo black

No. 03, Boulevard Du 30 Juin
Q. Mbimbi, Commune Rurale D’oicha,
Province Du Nord-Kivu, Rep. Dem. Du Congo.
Tel : (+243) 851 885 713
Email: info@crdh-drc.org | crdhoicha298@gmail.com
            palukungahangondijp@gmail.com
Web: www.crdh-drc.org

Suivez-nous sur les Médias Sociaux

Qui Est en Ligne

Nous avons 83 invités et aucun membre en ligne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER